Cette article vient en réponse à la question d’un lecteur. Celui-ci m’écrit :

« C’est dur les vacances. Les filles à la mer sont trop belles et je suis puceau. Ça me donne envie de pornographie ! C’est tellement dur que je me suis masturbé dans la mer… La honte. Comment faire ? »

Ne pas arriver à se maîtriser est source de souffrance personnelle. Ce mois-ci, un homme a même pris de la prison pour s’être masturbé sur la plage parce qu’il « y avait des jolies filles »… Il faut apprendre à être maître de soi ! Et avec l’été et les vacances, c’est une vraie question.

Tout le monde bronze et prend du bon temps. Les mecs sont en maillot, les filles en bikini, voire parfois topless. Beaucoup sont bien mignonnes. Voici quelques conseils qui pourront porter du fruit sur le long terme et vous aider à moins mater.

Prendre soin de soi

Ce conseil n’est pas égoïste, il est réaliste. Au lieu de mater, regardez-vous. Regardez votre corps. Prenez soin de lui. En faisant attention à votre alimentation, en acceptant ses défauts, en faisant un peu de sport et en nageant (même si l’eau est fraîche). Pourquoi ? Tout simplement pour vous assumer et pour vous trouver chouette. Avoir une juste estime de vous-même. Et on en vient au conseil suivant.

Prévoir des activités

La période des vacances est un moment où rattraper le retard scolaire que vous pouvez avoir, mais aussi où faire le point sur l’année écoulée et surtout, surtout, faire des projets pour l’année à venir. Commencer un sport, commencer une activité, peu importe ! Faire des projets et se tourner vers l’avenir. Vous canaliserez votre imagination sur des trucs vachement positifs (si possible) ! Et on en vient au point suivant.

Avoir de quoi écrire

C’est super important. Promenez-vous tou-jours avec un calepin (c’est bien mieux qu’un téléphone, même si celui-ci peut faire l’affaire). C’est bien plus classe qu’un smartphone et plus durable. Notez-y vos projets pour l’année à venir, vos pensées. Tout ce que vous voulez !! Des citations de vos lectures, de vos potes, n’importe quoi !

Se faire une bulle avec son entourage

Parlez avec ceux qui vous entourent. Si vous êtes seul sur la plage, sortez un bouquin ou votre calepin (cf point précédent). Faites vos projets, brisez la glace, intéressez-vous à ceux avec qui vous êtes en vacances.

Se dire que les gens sont beaux

Cela peut paraître fleur bleue ou débile mais finalement, si vous matez, c’est parce que les corps vous paraissent beaux. Et bien ne vous arrêtez pas au corps dans votre imaginaire. Imaginez vous (car oui, ça se passe surtout dans la tête) la beauté globale des personnes que vous observez. Leur histoire, leur difficultés.

Et puis tournez un peu votre regard autour sur celles que vous ne matiez pas. Qui sont certainement un peu moins attirant(e)s. Imaginez les en train de recevoir leurs factures, de faire leurs courses. Elles vous paraîtrons plus humaines et pas juste comme un corps.

Se dire que ce n’est pas si différent que durant l’année

Dédramatisez le côté « maillot de bain ». Bon évidemment, il y a le topless. Pourquoi est-ce gênant ? Parce que les seins sont érogènes. Faites moi confiance, c’est surtout le cerveau qui commande l’inconscient. C’est un travail de longue haleine long à mettre en place mais tout à fait faisable.

Finalement, ce n’est pas beaucoup plus difficile que pendant l’année. Des filles ou des mecs mignons, il y en a partout dans les rues ou les transports. Juste, là, il y en a plus et moins habillés.

Jouer au mateur-maté

Amusez vous à observer non pas les jolies filles mais plutôt les mecs. Regardez comme ils sont presque animaux. Est-ce à cela que vous voulez, vous aussi, ressembler ? Avec ou sans filet de bave sur le coin de la bouche ?

Une lectrice m’écrivait que son père n’arrêtait pas de mater les minettes dans la rue, ça l’énervait énormément car elle se disait que ça aurait pu être elle qu’il scannait de la tête aux fesses.

Partage, de près ou de loin tous sont concernés !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone