La solution la plus simple à mettre en place pour profiter d’un contrôle parental sur son ordinateur sous Linux est d’utiliser OpenDNS, du moins pour l’instant car on peut espérer que ce genre d’outil gagne en efficacité et en simplicité. Ce service totalement gratuit bloquera le gros des sites pornographiques. Mais ce filtrage seul est inefficace. C’est pourquoi, il faut trouver un autre outil pour le compléter. Je vous propose d’utiliser FoxFilter en parallèle. Voici comment en vidéo.

Le principe

Les ordinateurs connectés à Internet, possèdent une adresse IP. Ces adresses sont numériques afin d’être plus facilement traitées par une machine. Pour que les sites internet comme www.stopporn.fr pointent vers l’ordinateur qui héberge le site, on utilise un DNS (Domain Name System). Et c’est comme ça pour tous les sites. Mais passons, pas besoin de tout savoir pour le mettre en place le contrôle parental.

Attention ! Cette méthode utilise un compte tiers administrateur. Le mot de passe administrateur ne doit pas être perdu. Demandez à l’administrateur/trice de le noter quelque part pour être sûr de ne pas l’oublier! Si il/elle l’oublie, tout sera beaucoup plus compliqué…

En images

Voici en images, ce que ça donne sur Xubuntu.

En quelques mots

Par expérience il est important d’avoir un compte administrateur et que la session principale n’ait pas les droits d’administration. Ainsi, pas possible d’installer d’autres navigateurs par exemple.

Pour cela :

  • créez un utilisateur pour la personne qui vous aide (son mot de passe doit être différent de la session à protéger !),
  • donnez lui les droits d’administration sur l’ordinateur,
  • déconnectez vous,
  • connectez vous sur ce nouveau profil,
  • supprimez les droits d’administration de votre session,
  • changez le DNS par défaut avec les DNS de OpenDNS (voir ce lien),
  • vérifiez qu’aucun navigateur autre que Chrome ou Firefox ne soit installé,
  • reconnectez-vous sur la session à protéger,
  • installez FoxFilter dans les extensions de Firefox (et Chrome si nécessaire).

Nota : je n’ai pas testé la version payante de Foxfilter.

Sur certaines versions de Linux, les paramètres “Utilisateurs et groupes” ne sont pas disponibles, il se peut que vous ayez à lancer dans un terminal la commande :

sudo apt-get install gnome-system-tools
Partage, de près ou de loin tous sont concernés !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone