Vous vous rendez peut-être parfois sur des sites de téléchargement de fichiers « .torrent ». Si tel est le cas, vous savez que les pubs ne ressemblent pas à des petits chatons ou à des bancs de poissons exotiques. Ce sont plutôt des pubs pour des sites de cul ! Je vais vous montrer comment surfer tranquille avec adblock plus. Il n’est pas questions dans cet article de ce que vous téléchargez sur ces sites… Si c’est pour du contenu illégal, préférez Spotify ou Netflix qui sont tous deux bien implantés en France et légaux.

Pas question donc du contenu des téléchargements mais des pubs que vous trouvez sur ces sites. Des pièges à cons pour faire simple. Pour les éviter, on m’a suggéré d’utiliser Adblockplus, une extension disponible sur tous les gros navigateurs (Firefox, Chrome, Internet Explorer, Opera…). Pas bête, élémentaire même ! mais je n’y avais jamais pensé.

À quoi sert adblock plus

Cette extension permet de bloquer facilement la publicité, les bandeaux publicitaires, les pops up sur les sites que vous visitez.

Télécharger et installer adblock plus

Pour ce faire et pour ceux qui n’y connaissent rien (oui oui, il y en a, ça peut arriver !), rendez-vous à l’adresse suivante http://adblockplus.org/fr. Et cliquez sur Installer.

Adblock-1

Utiliser Adblock

Selon votre navigateur, l’aspect des captures d’écran pourra changer. Ici, il s’agit de Chrome. Vous vous retrouvez alors avec la notification suivante :

Adblock-2

 

Ensuite, en cliquant sur le bouton ABP, vous aurez les statistiques et l’accès aux options. Très intuitif en fait.Adblock-3


 

Quatre onglets d’options. Le premier la liste de filtres :

Adblock-4

Le deuxième permet d’éditer ses filtres selon une syntaxe adaptée. Mais pas besoin de creuser, Dès l’installation, les popup à caractère sexuels ou les pubs pornographiques disparaissent d’un coup !

Adblock-5

Ensuite, les domaines autorisés, vous pouvez y ajouter wordpress.com, les blogs amis qui vivent de la pub, etc.

Adblock-6

Enfin, un onglet fourre tout :

Adblock-7

 

Bref, après une installation, le plugin rempli tout de suite sa mission.

Pour certains, Adblock c’est le mal

Au fur et à mesure que vous surfez, vous pouvez désactiver le plugin sur les sites que vous jugez pourvus d’une publicité agréable et d’un contenu intéressant.Car beaucoup de sites vivent de la pub. Parfois, l’extension empêche de telecharger. Les sites sont filous et la détecte. Il vous suffit de la désactiver au cas pas cas.

Il s’agit donc de trouver un juste milieu.


Poissons : crédit photo BY SA
Chaton : crédit photo BY

Partage, de près ou de loin tous sont concernés !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone