Je m’appelle Laura, je suis engagée dans une relation sérieuse. Cependant, je suis inquiète. Mon compagnon n’arrive pas à jouir sans se masturber lors de nos rapports sexuels. Après quelques recherches, je viens de m’arrêter sur ce site, je crois que c’est ici, grâce aux témoignages, aux articles, aux commentaires que j’arrive à comprendre un peu mieux ce qu’il se passe dans mon couple.

Accro au porno il doit se faire jouir seul, sans moi

Il y a quelques jours, j’ai découvert que mon compagnon avait une liste incroyable de liens de sites pornos. Bien sûr, il utilisait un autre navigateur sur son ordinateur et je n’y avais jamais fait attention. Un navigateur exclusivement réservé à cet usage, des centaines de liens pour le mois de novembre, ainsi que pour tous les autres mois de l’année.

J’ai toujours su qu’il était amateur de sites pornographiques car il me l’a dit dès le début de notre relation, j’en ai aussi toujours un peu regardé alors je ne voyais pas vraiment le souci mais je ne pouvais pas m’imaginer à quel point il l’était. Je savais cependant que quelque chose clochait mais je ne connaissais pas cette possibilité de dépendance aux pornos et je ne l’aurais pas imaginé dans mon couple, pas lui ! Je ne voulais surtout pas me l’avouer.

Le souci, c’est que depuis le début, il ne peut pas jouir grâce à moi, il doit obligatoirement se faire jouir seul. J’ai pris cette habitude qui me fait quelques fois un peu mal, car on se remet toujours en question, ces mêmes questions que toutes les femmes se posent, c’est de ma faute, je suis pas assez bonne et ceci et cela… J’ai remarqué qu’il ne me regardait pas dans ces moments.

Ses yeux sont bloqués sur les images et pas sur moi

Il m’a proposé plusieurs fois même de regarder un porno mais je voyais ses yeux bloqués sur les images et plus sur moi. Alors, même si à la base je n’ai jamais été contre, un petit malaise s’est installé au fur et à mesure. Il me rassurait, me disait que c’était pareil avec le peu d’autres filles qu’il a pu avoir dans sa vie… Mais c’est difficile… Il me dit que je suis jolie, que je l’excite, je le vois très souvent dans ses yeux, il me dit que je suis belle sans raison et qu’il est fier d’être avec moi, ça ne pose aucun souci et je ne veux pas tout mélanger mais je sais que le porno a pris une trop grande place dans sa vie.

Ne plus pouvoir qu’éjaculer seul, c’est dur, c’est triste, regarder ailleurs, imaginer d’autres choses, d’autres filles. Pensez-vous qu’on peut changer tout ça, qu’il a quelque chose à mettre en place pour qu’il ne se finisse pas de cette manière ?

Il cherche à vivre ce qu’il voit

Ensuite, je me rends compte que nous ne faisons pas l’amour, nous baisons, il se prend pour le maître et nous avons instauré ce jeu qui me plaisait au début et je sais maintenant que ce n’est pas un jeu et qu’il reproduit ce qu’il voit, ça ne me dérangeait pas trop mais au final, ça se passe toujours de la même manière, assez brutalement, il me domine, fantasme sur des choses très hard ! Il ne sait pas me faire l’amour, tout simplement. Il ne s’occupe pas assez de moi.

Au début, c’était bien mais avec toutes ces découvertes, je ne le vois plus pareil… Je ne sais pas vraiment quoi faire. Je ne voulais pas me le dire mais maintenant c’est évident que tout cela est lié.

Nous en avons parlé suite à ma découverte puisque j’ai « pété un câble ». Il m’a dit qu’il voulait m’en parler mais qu’il n’y était pas arrivé, je le comprends, je le crois mais j’aimerais voir des actes plutôt que des paroles, c’est comme ça que je fonctionne. Depuis, il a supprimé son navigateur et ne s’enferme plus à clef ni dans les toilettes, ni dans la salle de bain, je pense qu’il veut réellement faire des efforts et tout changer car il ne veut pas me perdre. Mais ça ne règle pas le souci qu’il ne peut éjaculer que seul, ça ne règle pas le souci qu’il me baise et qu’il ne me fait pas l’amour, que ses fantasmes sont mal placés, qu’il ne fait plus la différence entre la vraie vie et le virtuel !

Je me sens un peu mal, j’ai déjà moyennement confiance en moi mais comme je lui disais, je ne veux pas mettre ça sur le même compte : c’est mon affaire mais ça ne m’aide pas. Je ne peux m’enlever de la tête le fait qu’il ait besoin de regarder d’autres filles, mieux gaulées, et quoi qu’on dise, les images parlent. Je sais qu’au fond de lui-même si il me dit le contraire, il fantasme sur d’autres filles, il aimerait fantasmer plus sur moi mais comment faire ? J’ai besoin d’avoir quelques réponses, je suis vraiment perdue.

Il y a du progrès

Par chance, nous sommes tout au début de quelque chose et on a tout pour que cela change. Il m’a montré qu’il le voulait : éviter de toujours prendre l’ordinateur, ne plus s’enfermer à clef, et c’est la base puisque ces dans moments là qu’il faisait des bêtises, il a aussi enlevé les photos de filles qui défilaient sur son écran de veille et a mit des images pour nous deux de choses que nous aimons ensemble. Mais, il reste à régler les problèmes qui en découlent pour retrouver une libido « normale » et puis par la suite nous épanouir avec des jeux qui nous plaisent à tous les deux et qui ne vont pas plus loin.

Mais pour le moment, je vais mettre tout ça entre parenthèses puisque ce n’est pas un jeu mais un problème d’addiction. Et puis, bien sûr, qu’il arrive à tenir ses engagements, j’y veillerai sans le fliquer trop non plus pour ne pas tomber dans la parano et la jalousie et faire en sorte qu’il se sente à l’aise avec ça et moi. :)

Voilà, merci d’avance pour vos réponses et merci pour ce site. Je vais regarder pour commander votre ouvrage. J’aimerais ne pas en avoir besoin et que ce problème passe rapidement mais comme toute addiction, je sais que c’est long et difficile (j’ai eu des soucis avec la drogue).


FlorentBonjour Laura, et merci pour ton témoignage.

Déjà tu as opté pour la bonne solution : le dialogue avec lui. Il a l’air de vouloir regarder moins de porno ce qui est une bonne chose. Je lui conseillerais d’essayer d’arrêter complètement le porno dans le mois à venir. Ce qui lui permettrait, d’une part, de mesurer son degré d’addiction (quels effets cela produit chez lui). Et d’autre part d’en mesurer les conséquences sur vos rapports sexuels (quels effets cela produit chez tous les deux).

Pour ce qui est de se faire jouir seul lors de vos rapports, ce n’est pas normal ! Tu réalises maintenant qu’il y a quelque chose là dedans qui n’est pas sain. Surtout avec son regard. C’est le nœud du problème avec le porno : le regard sur autrui qui est faussé. D’après ce que tu me racontes, cela semble être une conséquence de son addiction à la pornographie. Tout est dans la tête. Vous devez travailler tous les deux vos rapports sexuels pour arriver à instaurer du respect, de la complicité et de l’amour. Il serait aussi vraiment bien d’instaurer du dialogue sur votre sexualité. À froid, en dehors de l’acte, pas juste avant et pas juste après. Être capable de dire « ça, j’aime bien, parce que… », « ça je n’aime pas, parce que… », qu’il soit aussi capable de dire ce qu’il pense de ses pratiques brutales. Cela vous permettra de faire l’amour et pas juste faire du sexe !

Et, bien sûr, travaillez sur tous les autres chantiers de sa vie (ceux que j’évoque sur ce site et en détail dans mon livre). Je crois que son mode de vie (et du coup une partie du tien) doit changer s’il veut changer. Si vous ne changez rien, il ne changera pas.

Enfin, dis-toi bien que ce n’est pas de ta faute, reprends confiance en toi. Tu prends  les choses en mains et tu es prête à l’aider. C’est une chance extraordinaire qu’il a. Tu peux le lui dire s’il n’en est pas conscient. :)

Partage, de près ou de loin tous sont concernés !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone