Les enfants racontent tout ! Parfois, ils dénoncent même leurs parents.

Voici une histoire que vous ne croirez peut-être pas, mais qui est pourtant véridique. Il y a peu, une institutrice m’a raconté qu’un enfant de 3 ans en maternelle lui a fait remarqué « Papa veut bien que je m’assoie sur le canapé avec lui pour regarder les gens tous nus à la télé. »

Quoi ?!?! C’est vraiment quelque chose que je ne conçois pas !

Cette maîtresse est une vraie force de la nature et elle en a parlé au papa ! Celui-ci s’est trouvé abasourdi d’entendre que son fils rapportait ses habitudes intimes hors de la maison. Et après me direz-vous, en quoi cela est-il intéressant pour vous ?

Vos enfants seront confrontés au porno, même s’ils n’entendent pas explicitement le mot « pornographie ». Et peu importe que vous les mettiez dans un environnement que vous estimez « protégé » – il est partout.

Alors, comment les y préparer ? Voici 3 astuces pour aider vos enfants à vous parler de ce qu’ils voient ou entendent hors de la maison.

  1. Apprenez à vos enfants à voir les différences. Vous pouvez leur apprendre que, hors de la maison, les gens et les choses y sont différents. Sans même parler de “pornographie” ou de “gens tous nus”. Vous pouvez leur demander de vous raconter ce qu’ils voient de différent à l’école ou ailleurs.
  2. Écoutez-les calmement. S’ils vous racontent quelque chose d’un peu fou (comme l’histoire ci-dessus), ne vous effrayez pas. Vous pourriez leur faire peur et ils risqueraient de s’enfermer dans le silence, ou pire : la honte.
  3. Réaffirmez les valeurs de la famille (comme le plaisir des choses simples, la joie, l’amour, la gentillesse). Soyez clairs, mais ne sermonnez pas. Vous pouvez par exemple répondre “Le père de Matt regarde peut-être des dames nues à la télé, mais ici, on ne fait pas ça. Nos corps sont importants et, par exemple, on ne voudrait pas les voir nus sur Internet”.

Les enfants grandissants, les discussions vont vraisemblablement s’enrichir ! S’ils vous posent des questions auxquelles vous n’aviez pas pensé, réfléchissez-y et revenez vers eux ensuite.

Je crois qu’il ne doit pas y avoir de sujet tabou dans une famille. Plus l’enfant grandit et plus l’autorité naturelle des parents diminue. C’est alors le dialogue qui doit prendre le relais. Il ne doit pas y avoir de sujet tabou dans une famille.


Cet article est une traduction d’un article du site pornproofkids.com : When Pre-schoolers See Porn: 3 Tips to Prepare Your Child to Be Out in the World

Partage, de près ou de loin tous sont concernés !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone