Je reçois régulièrement des mails de conjointes d’hommes qui n’arrivent pas à se passer d’images hard. Elles sont souvent désespérées, écœurées, elles ne comprennent pas.
Beaucoup cherchent des groupes de paroles :

Connaissez-vous un endroit où l’entourage des addicts aux porno peut être entendu? Genre groupe de parole.

 

D’une certaine manière, je voudrais aussi trouver une association qui aide les femmes dont les maris sont dépendants…

Ces femmes cherchent des réponses à leurs questions. Cherchent à aider leur compagnon et à arrêter de souffrir :

J’ai fait plein de connerie par amour pour lui, j’ai tenté de rivalisé avec ses fantasmes. Je me suis mise en danger, j’ai accepter des pratiques que je n’aurais jamais accepter si j’avais été moi-même. Il m’a mise en danger, m’a manqué de respect.

 

Pourriez-vous me conseiller l’attitude adéquate en tant que femme pour aider mon mari à en sortir ?

Pour elles, j’ai décidé de laisser le clavier à ma femme pour écrire une page qui leur est dédiée. Elle y explique quelle est la souffrance du conjoint, que peut-faire le conjoint pour son couple et quand il faut fuir.

La page est question est à lire ici : « À celles dont le mari souffre d’addiction au porno« 

Partage, de près ou de loin tous sont concernés !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone