Résumé

Difficile de résumer ce film. C’est un film à sketchs. Ce genre a eu son heure de gloire entre les années 1950 et 1960 (d’après Wikipedia qui raconte tout le film dans son intégralité). C’est drôle, surtout au début, mais…

Bande annonce

Non, pas de bande annonce pour ce film, juste un sketch sympa avec Guillaume Canet.

Analyse

J’ai aimé

Guillaume Canet dans le sketch des Infidèles Anonymes. En premier de classe, il était tordant.

Infideles-anonymes

Un miroir pour les accros au sexe. Ce film est un miroir pour les accros au sexe, les Dépendants Affectifs et Sexuels, les infidèles. Il a le mérite de montrer la vacuité des conportement adultères. Beaucoup d’emmerdes pour un peu de plaisir. Tous ces hommes sont très seuls finalement. Seuls après la boite de nuit, seuls à l’hôtel, seuls dans leur tête qui ne pense qu’au sexe, seuls, seuls, seuls. Pour ça j’ai aimé. C’est rare pour un sex addict de voir un miroir de lui-même. Tous les hommes du film sont pathétiques, et ça, c’est fort !

J’ai pas aimé

Les affiches. Les premières affiches du film ont été retirées car “jugées [avec raison] dégradantes pour les femmes”. Même les dernières affiches du film sont aguichantes. C’est pour appâter le chaland alors qu’hormis 5 ou 6 scènes de sexe, le film est plutôt psychologique. Ce genre de registre participe à l’hypersexualisation des mœurs et la société se prend un retour de flamme avec le porno, les divorces, etc.

Des scènes quasi pornos

En voyant la BA, c’est ce qui m’avait fait dire : “Je ne regarderai pas ce film”. Bon, j’ai changé d’avis, je suis plus serein devant des scènes litigieuses maintenant. Depuis que j’ai commencé à prendre du recul avec la pornographie et appris à gérer mes érections, je n’ai plus de pulsions devant ce genre de scènes. Ça va donc.

Une scène SM. Là vraiment, j’ai avancé et ma moitié a fermé les yeux. Trop insoutenable en image.

La violence psychologique. La scène entre Alexandra Lamy et Jean Dujardin est d’un violence incroyable. Ça m’a rappelé de très mauvais souvenir… Et je ne peux m’empêcher de penser au fait qu’ils ont commencé à se séparer l’hiver qui a suivi ce film !

Conclusion

Bref, difficile d’en dire beaucoup plus sur ce film. Je n’ai pas vraiment accroché. On s’est même ennuyés. Heureusement qu’il y avait les Infidèles Anonymes et Guillaume Canet pour nous faire marrer. Après je ne dis pas, c’est bien joué du début à la fin, une belle brochettes de bons acteurs !

Nota : je vais me m’aérer un peu en vacances. De ce fait, je m’éloigne un peu du blog. En attendant, prenez soin de vous. Voici pour vous une liste de légumes de saison à consommer pendant ces vacances. Cette liste n’a pas de rapport avec la pornographie : l’hygiène de vie vous aidera à vous en détacher. ;)

Partage, de près ou de loin tous sont concernés !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone