Il y a deux sortes de personnes qui cherchent à arrêter le porno (sans parler de celles qui n’ont pas pris conscience d’avoir perdu le contrôle) :

  • Les premières sont celles qui prennent la décision d’arrêter, s’en donnent les moyens et ne désespèrent pas à chaque rechute. Ce sont celles qui s’en sortent.
  • Les secondes sont celles qui estiment que la pornographie ne les satisfait pas, mais qui n’arrivent pas à reprendre le contrôle faute d’un plan d’action concret.

J’ai été de ce dernier type de personnes. Avant. Seulement, je n’avais pas de clés claires et précises pour arrêter le porno. Et je me disais que c’était impossible.

Ce n’est déjà pas si mal de réaliser que vous avez du mal à être maître de vos pulsions. Vous avez déjà franchi la moitié de la barrière. La moitié seulement.

cheval-bloqué

Vous avez fait la moitié du chemin

Mais si je vous disais qu’il est possible d’arrêter la pornographie en suivant des principes simples à comprendre (ce qui ne veut pas dire facile à mettre en place !) Ces principes, je les évoque brièvement sur stopporn, je les ai approfondi dans mon livre.

Vous avez décidé de prendre votre vie en main, c’est vous qui décidez maintenant !

Ce n’est pas à moi de dire à chacun ce qu’il faut faire. Mon but est de faire réfléchir le lecteur sur ce qu’il voit à l’écran, ce qu’il veut faire de sa vie, qui il veut être. Arrêter le porno n’est pas une fin en soi.

Dans ces pages, pas de jugement, d’exhibition ou de sensationnalisme. Si vous cherchez une braguette magique baguette magique, passez votre chemin ; en revanche si vous voulez un support de travail, des méthodes à suivre, ce livre est fait pour vous. Vous y trouverez des exercices pratiques à faire avec sérieux, des méthodes claires et concrètes pour s’en sortir.

Avant-j-etais-accro-au-porno-cover

Je terminerai en citant la préface du professeur Auriacombe : « essayez : vous serez surpris ! »

« Florent Badou décortique bien la spirale infernale dans laquelle il est tombé, lorsque le plaisir disparaît devant le besoin irrépressible. La méthode qu’il a utilisée pour s’en sortir est saluée par le Pr Auriacombe. »
Le Point

« Avec Internet et l’accès libre au cybersexe, « beaucoup de personnes souffrent de cette dépendance et n’arrivent pas à s’en sortir », affirme Florent Badou, auteur d’Avant j’étais accro au porno, qui paraît ce mercredi. »
20minutes

Disponible sur Amazon

Partage, de près ou de loin tous sont concernés !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone